Page:Freud - La Psychopathologie de la vie quotidienne, 1922, trad. Jankélévitch.djvu/138

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
This page has not been proofread.


ouvrage sur les « fantômes musicaux », je trouve un paragraphe relatif à la démonstration détaillée du fait que les mythes et légendes de la Grèce antique ont leur source dans des fantômes du sommeil, dans des fantômes musicaux, dans des phénomènes se rattachant aux rêves et dans des délires. Je consulte aussitôt le texte, afin de m’assurer si l’auteur fait également remonter à un simple rêve de nudité la scène où Ulysse apparaît devant Nausicaa. Un ami avait attiré mon attention sur le beau passage de Henri le Vert, dans lequel G. Keller décrit cet épisode de l’Odyssée comme une objectivation des rêves du navigateur errant loin de sa patrie, et j’ai, de mon côté, ajouté à cette interprétation la relation qui existe à mon avis entre cette scène et le rêve ayant pour contenu l’exhibition d’une nudité (5e édit., p. 170). Chez Ruth, je n’ai rien trouvé d’une telle explication. Il est évident que ces questions me préoccupaient tout particulièrement dans ce cas.

b) Comment m’arriva-t-il de lire un jour dans un journal : « En tonneau (lm FASS) à travers l’Europe », au lieu de : « A pied (zu Fuss) à travers l’Europe » ? La première idée qui me vint à l’esprit à propos de cette erreur était la suivante : il s’agit sans doute du tonneau de Diogène, et tout récemment j’ai lu dans une Histoire de l’Art quelque chose sur l’art à l’époque d’Alexandre. Il était tout naturel de penser alors à la fameuse phrase d’Alexandre : « si je n’étais pas Alexandre, je voudrais être Diogène ». J’eus en même temps une vague idée concernant un certain Hermann Zeitung qui avait voyagé enfermé dans une malle. Je ne pus pousser l’association plus loin, et il ne m’a pas été possible de retrouver dans l’Histoire de l’Art la page où figurait la remarque sur l’art à l’époque d’Alexandre. J’avais donc cessé de penser à cette énigme lorsque, quelques mois plus tard, elle s’imposa de nouveau à mon attention, mais cette fois accompagnée de sa solution. Je me suis souvenu d’un article de