Page:Freud - La Psychopathologie de la vie quotidienne, 1922, trad. Jankélévitch.djvu/116

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
This page has been proofread.


Patzerei), s’est trop bien manifestée dans le malencontreux lapsus, pour que quelques phrases d’admiration conventionnelle aient pu paraître sincères. »

Moins sévère mais également évidente, l’intention critique de l’exemple suivant :

« Une dame est en visite chez une amie, qui finit par la lasser par son bavardage incessant et insupportable. Elle réussit à couper la conversation et à prendre congé, lorsque son amie, qui l’a accompagnée dans l’antichambre, l’arrête de nouveau et recommence à l’abasourdir par un flot de paroles que l’autre est obligée d’écouter, la main sur le bouton de la porte. Elle réussit enfin à l’interrompre par cette question : « Êtes-vous chez vous dans l’antichambre (Vorzimmer) ? » L’étonnement de l’amie lui révèle son lapsus. Fatiguée par le long stationnement dans l’antichambre (Vorzimmer), elle voulait mettre fin au bavardage, en demandant : « Êtes-vous chez vous le matin (Vormittag) ? » et trahit ainsi l’impatience que lui causait ce nouveau retard.

L’exemple suivant, communiqué par le Drͤ Max Graf témoigne d’une absence de sang-froid et de maîtrise de soi :

« Au cours de la réunion générale de l’association de journalistes Concordia, un jeune et besogneux sociétaire prononce un violent discours d’opposition et laisse échapper, dans son emportement, les mots suivants : « Messieurs les membres des avances (Vorschussmitglieder). » Il voulait dire : messieurs les membres du bureau (Vorstandsmitglieder) ou du comité (Ausschussmitglieder) ; les uns et les autre avaient en effet le droit d’accorder des avances, et le jeune orateur venait justement de leur adresser une demande de prêt. »

Nous avons vu, dans l’exemple Vorschwein, qu’un lapsus se produit facilement, lorsqu’on s’efforce de réprimer des mots injurieux. Il constitue alors une sorte de dérivatif. En voici un exemple :