Page:Freud - La Psychopathologie de la vie quotidienne, 1922, trad. Jankélévitch.djvu/302

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
This page has not been proofread.


s’est aperçu, un jour, que lorsqu’il était mécontent, il avait l’habitude de dire volontiers : « Je te l’ai déjà dit 17, sinon 36 fois.» Aussi s’est-il demandé s’il n’y avait pas de motifs à cela. Il s’est rappelé aussitôt qu’il était né le 27 d’un mois, tandis que son frère plus jeune était né un 26, et qu’il avait des raisons d’accuser le sort d’avoir été beaucoup plus favorable à son frère qu’à lui. Il représentait cette injustice du sort, en amputant la date de sa naissance de dix jours qu’il ajoutait à la date de la naissance du frère : « Bien qu’étant l’aîné, j’ai été raccourci par le sort. »

Je veux insister sur les analyses de « cas de nombres », car je ne connais pas d’autres observations qui fassent apparaître avec autant d’évidence l’existence de processus intellectuels très compliqués, complètement extérieurs à la conscience; et, d’autre part, ces cas fournissent les meilleurs exemples d’analyses dans lesquelles la collaboration si souvent incriminée du médecin (suggestion) peut être exclue avec une certitude à peu près absolue. Je communiquerai donc l’analyse d’un « cas de nombre » se rapportant à l’un de mes malades, dont je dirai seulement qu’il est le plus jeune d’une famille assez nombreuse et qu’il a perdu de très bonne heure son père qu’il adorait. Amusé par l’expérience, il énonce le nombre 426 718 et se demande : « Qu’est-ce qui me vient à l’esprit à ce propos? D’abord une plaisanterie : lorsqu’on fait soigner un rhume de cerveau par le médecin, il dure 42 jours; mais lorsqu’on l’abandonne à lui-même, il dure 6 semaines. Ceci correspond aux premiers chiffres du nombre 42 = 6 X 7. » Pendant la pause qui suit cette première réponse , j’attire son attention sur le fait que le nombre choisi par lui renferme tous les premiers chiffres, sauf 3 et 5. À la suite de cette observation, il reprend son explication. « Nous sommes 7 frères et sœurs, je suis le plus jeune des enfants; le 3 correspond au numéro d’ordre de ma sœur A., le 5 à celui de mon frère L.; l’un et l’autre étaient mes