Page:Freud - La Psychopathologie de la vie quotidienne, 1922, trad. Jankélévitch.djvu/18

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
This page has been validated.


une netteté suffisante. Ces derniers cas sont ceux où il s’agit, non seulement d’oubli, mais de faux souvenir. Celui qui cherche à se rappeler un nom qui lui a échappé retrouve dans sa conscience d’autres noms, des noms de substitution, qu’il reconnaît aussitôt comme incorrects, mais qui n’en continuent pas moins à s’imposer à lui obstinément. On dirait que le processus qui devait aboutir à la reproduction du nom cherché a subi un déplacement, s’est engagé dans une fausse route, au bout de laquelle il trouve le nom de substitution, le nom incorrect. Je prétends que ce déplacement n’est pas l’effet d’un arbitraire psychique, mais s’effectue selon des voies préétablies et possibles à prévoir. En d’autres termes, je prétends qu’il existe, entre le nom ou les noms de substitution et le nom cherché, un rapport possible à trouver, et j’espère que, si je réussis à établir ce rapport, j’aurai élucidé le processus de l’oubli de noms propres.

Dans l’exemple sur lequel avait porté mon analyse en 1898, le nom que je m’efforçais en vain de me rappeler était celui du maître auquel la cathédrale d’Orvieto doit ses magnifiques fresques représentant le « Jugement Dernier ». À la place du nom cherché, Signorelli, deux autres noms de peintres, Botticelli et Boltraffio, s’étaient imposés à mon souvenir, mais je les avais aussitôt et sans hésitation reconnus comme incorrects. Mais, lorsque le nom correct avait été prononcé devant moi par une autre personne, je l’avais reconnu sans une minute d’hésitation. L’examen des influences et des voies d’association ayant abouti à la reproduction des noms Botticelli et Boltraffio, à la place de Signorelli, m’a donné les résultats suivants :

a) La raison de l’oubli du nom Signorelli ne doit être cherchée ni dans une particularité quelconque de ce nom, ni dans un caractère psychologique de l’ensemble dans lequel il était inséré. Le nom oublié m’était aussi familier qu’un des noms de substitution, celui de Botticelli, et beaucoup plus familier que celui