Page:Freud - La Psychopathologie de la vie quotidienne, 1922, trad. Jankélévitch.djvu/104

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
This page has been proofread.


peu de temps avant que je sois fait prisonnier, j’avais appris que la grippe sévissait avec violence dans le pays habité par cette parente — à laquelle j’avais d’ailleurs fait part de mes très vives appréhensions. Plusieurs mois après les événements que je raconte, j’ai reçu la nouvelle qu’elle avait succombé à l’épidémie quinze jours avant ces mêmes événements. »

z) Le lapsus suivant illustre d’une façon frappante l’un des douloureux conflits si fréquents dans la carrière du médecin. Un homme, selon toute vraisemblance malade incurable, mais dont la maladie n’est pas encore diagnostiquée d’une façon certaine, vient à Vienne s’enquérir de son sort et prie un de ses amis d’enfance, devenu médecin célèbre, de s’occuper de son cas — ce que cet ami finit par accepter, bien qu’à contre-cœur. Il conseille au malade d’entrer dans une maison de santé et lui recommande le sanatorium « Hera ». — Mais cette maison de santé a une destination spéciale (clinique d’accouchements), objecte le malade. — Oh non, répond avec vivacité le médecin : on peut, dans cette maison, faire mourir (umbrigen)… je veux dire faire entrer (unterbringen) n’importe quel malade. Il cherche alors à atténuer l’effet de son lapsus. — Tu ne vas pas croire que j’ai à ton égard des intentions hostiles ? Un quart d’heure plus tard, il dit à l’infirmière qui l’accompagne jusqu’à la porte : — Je ne trouve rien et ne crois toujours pas qu’il soit atteint de ce qu’on soupçonne. Mais s’il l’était, il ne resterait, à mon avis, qu’à lui administrer une bonne dose de morphine, et tout serait fini. Or il se trouve que son ami lui avait posé comme condition d’abréger ses souffrances avec un médicament, dès qu’il aurait acquis la certitude que le cas était désespéré. Le médecin s’était donc réellement chargé (à une certaine condition) de faire mourir son ami.

n) Je ne puis résister à la tentation de citer un exemple