Page:Freud - La Psychopathologie de la vie quotidienne, 1922, trad. Jankélévitch.djvu/269

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
This page has not been proofread.


les idées du rêve, d’interrompre à un moment donné l’analyse avant qu’elle fût achevée, et aussi d’atténuer par une légère déformation le relief de tel ou tel autre détail indiscret. Je ne pouvais pas faire autrement et n’avais pas d’autre choix, si je voulais en général citer des exemples et des preuves; je me trouvais dans une situation difficile, découlant de la nature même des rêves, qui consiste à exprimer ce qui est refoulé, c’est-à-dire inaccessible à la conscience. J’ai dû cependant laisser pas mal de choses susceptibles de choquer les âmes sensibles. Or, la déformation ou la suppression de certaines idées qui m’étaient connues et qui étaient en plein développement ne s’est pas effectuée sans qu’il restât des traces de ces idées. Ce que j’ai voulu supprimer s’est souvent glissé à mon insu dans ce que j’ai maintenu et s’y est manifesté sous la forme d’une erreur. Dans les trois exemples cités plus haut il s’agit d’ailleurs du même sujet : les erreurs sont des produits d’idées refoulées se rapportant à mon père décédé.

Reprenons ces erreurs :

a) Si vous relisez le rêve analysé page 266 de mon ouvrage Die Traumdeutung, vous constaterez soit directement, soit à travers certaines allusions, que j’ai interrompu mon exposé parce que j’allais aborder des idées qui auraient pu contenir une critique inamicale à l’égard de mon père. En poursuivant cette série d’idées et de souvenirs, je retrouve une histoire désagréable dans laquelle des livres jouent un certain rôle, et j’y retrouve un ami et associé de mon père qui s’appelait Marburg, c’est-à-dire du nom même de la station dont l’annonce par le conducteur du train avait interrompu mon sommeil. Au cours de mon analyse, j’ai voulu dissimuler ce M. Marburg à moi-même et à mes lecteurs; mais il s’est vengé, en se faufilant là où il n’était pas à sa place et il a transformé de Marbach en Marburg le nom de la vie natale de Schiller.

b) L’erreur qui m’a fait dire Hasdrubal au lieu de Hamilcar,