Treu merveie et l’qwadrateure dè cèque

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
Les crostillons  (1889)  by Joseph Kinable
Treu merveie et l’qwadrateure dè cèque
[ 78 ]
Treu merveie
et
l’qwadrateure dè cèque.

Treu merveie et ji finihe,
Treu merveie di tot les timps :
L’robette pihe elle ni beut nin,
Li poë beut sins qu’mâie elle pihe,
Et l’âgne avou… s’moule tot rond
Ni fant qu’des qwarès… bonbon,
Sins ratinde l’annaie bizèke[1]
Donne li qwadrateure dè cèque.


  1. Annaie bizèke correspond à Calendes grecques.