Po plaire à Nanesse

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
Joyeux rèspleus  (1899)  by Jean Bury
Po plaire à Nanesse
[ 25 ]
PO PLAIRE À NANESSE

Air : Pour avoir la fille

RESPLEU

 
Po plaire à Nanesse
Si j’aveus n’richesse
Ji l’alou’reus bin
Pasqui por leye qui n’freus-ju nin ?
J’èn îreus sins châsses.
Ji r’vindreu m’cou d’châsses.
Minme à Saint-Tibâ
Ji freus l’voyège à pîd tot d’hâ !

[ 26 ]

1

Esse qui vos k’nohez
Nanesse di so les hés
Qu’on nomme li p’tite crollêye ?
Ji v’va dîre, mes gins,
Si v’nèl kinohez nin,
Kimint qu’elle est moulèye,
Elle a st-on mollet
Comme l’âbe dè tourniquet
Qu’on admire so les fiesses !
Ine grosse tiesse
On hatrai
Comme on torai !

2

Ci n’est nin, ma foè,
On mesbrugî saquè
Ca c’est ine foète kimére.
Ses jambes ni sont nin
Comme des vîx inglitins,
Po çoula ’ll’ tint di s’mére.
S’elle rotte vos trônez tot
Ca ’ll peuse nonante kulogs,
On s’èware qwand elle passe ;
Si palasse
Vîs pou fer
Turtos sâver !

3

 
Ses bresses sont pus longs
Qui des pîces â houbîons
Et si stoumak ridohe
Qwand l’doûve divant vos
S’lâge boke po dire on mot
On ôreut voler n’mohe.

[ 27 ]

Elle a n’si grosse voêx
Po braire ses borais d’boès
Qu’elle va vinde avâ l’vèye
Qui por lèye
Comme à s’cours
Tot l’monde accourt !

4

Elle a des bais ch’vèx
Rossai comme ji n’sés quoè
Min ’ll’ est on pau lusquette,
S’narène vât, ji creus,
Li cisse d’à Popôl deux,
Et-z-a-t-elle des choufflettes
Si crâsses et qu’toumet
Qu’on n’è freut deux bons mets
Sins abimer s’visège.
Elle a s’chège
Dè poèrter
S’coérps tot bodé !

5

Ses hanches sont vormint
Comme des p’tits batumints
Et les michots d’ses bresses
Sont bin, j’el wag’reus
Comme les cix dà Lhôneux
Qu’est pus p’tit qu’leie d’ine tiesse.
J’el voreu hanter
Mins j’sos todis r’bouté
Ca ’ll’ hante li boègne Macasse
On bonnasse
Qu’è tot timps
Fait l’marchand d’chins !