Page:Joseph Kinable - Les crostillons, 1889.djvu/37

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
This page has been proofread.

(31)

Li commodité.

A tribunâl, à l’simpe police,
Li juge questionnéve on tèmon
Qui n’aveut nin l’air pleint d’malice,
S’fahenne aveut sur on boi d’mon.
Les accusés sont d’vos knohance,
Fait l’juge, dihez bin l’vèrité,
Ont-is co del commodité ?
— Nenni, mossieu, is fet dvins n’bance.