Page:Jean Bury - Joyeux rèspleus, 1899.djvu/12

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
This page has been proofread.

— 10 —

LES ARTISTES

Duo (chaque deux rôyes).

AIR : Les Noctambules.

1

— Nosse règiheu vint di nos dîre,

Qui nos polans chanter,

— Et comme nos n’èl wèzri disdîre

I nos l’fât bin houter !

— Portant n’s’ainm’rîz bin mîx cint fèyes,

Dè n’rin chanter tot l’long,

— Et d’passer pâhul’mint nosse vèye,

Tot d’hant : save qui qu’a bon ?

Respleu (Essonles)

Vive les ârtistes !

Qui n’sont mâye trisses !

Louquîz-les don passer,

I n’fet qu’di s’amuser,

Tot l’s’oyant rîre,

On pout bin dîre,

Tot les cîx qui vormint

Si d’net des foért bon timps,

C’est les ârtisses !