On conseie à l’vude

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
Les crostillons  (1889)  by Joseph Kinable
On conseie à l’vude
[ 34 ]
On conseie à l’vude.

Ine homme so l’pont dè fer s’dierraînne hiquette,
Dit à s’pauve feumme : — divant pau j’è nn’iret ;
Comme ji m’dote bin qui ti t’rimariret,
Houte mi conseie, siposse Houbert Miette.
L’vefve à divni respond : — c’est d’ja conv’nou,
Mour bin è pâie, va m’binamé doudou.