L’agilité del baronne

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
Les crostillons  (1889)  by Joseph Kinable
L’agilité del baronne
[ 15 ]
L’agilité del baronne.

L’ baronne Agathe est sûr li pus bai p’tit poïon
Qu’on poreut veie,
On voreut hagnî d’vins, mais ç’ n’est nin n’agaïon
Qu’ine tél jônne feie.
Elle est, j’è nn’è respond, çou qu’ n’iat d’pus comme i fâ ;
Tofer à ch’vâ,
C’est l’ pus grande di ses jôë qui s’ belle pitite monteure,
Elle li mosteure.
On joû qu’elle cavaïve so l’ lèvaie di Loncin,
Suvowe di s’ domestique Jean, on bon ènocint,
Li p’tit chvâ henné dè cou, crac, ah ! c’ess t’ine misére.
Vola mamzelle Agathe à l’ tére,
Et par mâlheur si bai p’tit pîd
Esteut d’manou divins li strî ;
Ine jambe è l’air ! po n’ belle jônne feie
C’esteut geînnant i faléve veie…
Jean, qui suvéve di près, veïa…
Qui s’ dame so l’ côp s’ r’acavaïa,
Et tote fire, li hïiltante mamzelle
Dit, ossi vite rassiowe so s’ selle,
Après s’avu bin rècresté :
— Avez-ve veïou mi agilité ?
— Si j’ l’a veïou, vos l’ polez dire,
Respond Jean, tot s’ ratnant dè rire,
Ji l’a vèïou comme ji v’ veu là,
Mais qué drol di no qu’a coula.