C’est tot

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
Les crostillons  (1889)  by Joseph Kinable
C’est tot
[ 79 ]
C’est tot.

I m’fâ co portant dire on mot
Et c’côp chal ci sèret bin tot.
J’ô l’léheu dire, sins esse caniesse :
— L’auteur ni s’a nin cassé l’tiesse
Po nos scrire ces vîx râvions là,
On m’hossive avou tot çoula.
— Léheu ! si c’ess là vost ideie,
Ji sos dè vosse et qui ji v’deie :
J’accepe n’avu rin inventé
Divins tot çou qu’ j’a raconté,
C’est des vîx conte qui j’rajonnihe,
C’est… mais il est timps qui j’finihe.