A botique

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
Les crostillons  (1889)  by Joseph Kinable
A botique
[ 38 ]
A botique !

Houltai, nos gros crâssi, s’ trovéve on joû
So s’ soû.
Vint on jônnai, grand amateur di blaque
Et d’ craque,
Qui dit d’on côp : — Avez-ve des pîds d’ pourçai,
Houltai ?
— Awet, respond sins s’ fer hairi, nost homme,
Tot comme
Pret à chervi. — Bin, dit li jônne calin,
Ji v’ plains
Di d’veur roter avou des laids pîd d’ biesse.
— Quoi, qu’est-ce ?
L’aute â pus vite si sâve, ci n’esteut nin
Po rin ;
Ca noss crâssî, sûr, l’alléve reut et ratte
Bin batte.